Cet article est une traduction française de l’article anglais « Loving the Masculine » écrit par Lisa Renee du site energeticsynthesis.com. Je trouve qu’il apporte des éléments extrêmement importants pour nous en tant qu’homme et je souhaitais vous le partager, en espérant que cela puisse vous être utile.

Pendant les temps turbulents de la nuit noire de l’âme planétaire, la culture patriarcale dominante semble être fortement contestée en Occident, par le biais de plusieurs expérimentations sociales de contrôle mental dans les environnements académiques qui sont actuellement mises en œuvre pour capitaliser davantage sur la propagation de la misère humaine. Ainsi, l’ingénierie sociale tente actuellement d’émasculer et de diminuer intentionnellement le pouvoir inhérent au rôle de l’homme dans la société occidentale, comme une action qui semble faire tomber le patriarcat, mais il s’agit en fait d’une erreur totale.

Une vraie masculinité équilibrée et une masculinité authentique sont des expressions saines dont notre culture ascendante a grand besoin. Ces qualités masculines doivent être aimées et appréciées pour soutenir l’exemple corrigé qui est nécessaire pour élever des garçons en bonne santé et en faire des hommes adultes en bonne santé qui ont un fort soi central (core self), sont mûrs sur le plan émotionnel, ont un cœur et une inclinaison spirituelle.

Les véritables modèles de patriarcat bienveillant sont basés sur un système de valeurs d’hommes honnêtes, équilibrés et krystiques qui est intrinsèque pour aider à servir et protéger les valeurs de liberté personnelle inhérentes aux principales formes-pensée de la culture occidentale. Cependant, le même système de valeurs pour la défense des droits de l’homme, de la liberté d’expression et de la liberté religieuse n’est pas le même que celui qui prévaut dans le régime autoritaire du Nouvel Ordre Mondial ou dans les religions de nombreuses cultures orientales qui favorisent la domination patriarcale. Ces cultures anti-humaines dirigées par les forces lunaires se disputent actuellement la domination du monde en prenant leur position de l’Occident, de sorte qu’elles peuvent être au sommet de la pyramide du contrôle patriarcal comme la culture mondiale dominante. Les dirigeants patriarcaux tyranniques de l’Est sont particulièrement misogynes et attendent patiemment que la confusion massive du transgenderisme, du transhumanisme et du féminisme déraisonnable détruise l’identité masculine, la qualifiant de toxique, et élimine les rôles puissants des hommes dans l’Ouest. Rôles qui, dans le passé, protégeaient un semblant de libertés démocratiques, dans le but de protéger les droits de l’homme à la liberté et à la recherche du bonheur. Bien que nous ne vivions plus dans une société démocratique, l’idéologie occidentale continue de prétendre en apparence qu’elle a l’intention et le devoir éthique de servir et de protéger les droits de tous, en particulier ceux des femmes et des enfants. L’intention qui sous-tend la croyance en la protection des libertés individuelles, comme la liberté d’expression, est encore puissante pour détourner ces tyrans qui nous relégueraient à une autre étape de l’esclavage mondial mis en œuvre.

Le chemin vers la guérison du Masculin est d’abord de comprendre que tous les humains sont des formes énergétiques qui contiennent à la fois les principes masculins et féminins. Il n’y a aucun moyen d’arrêter les principes énergétiques fondamentaux dont nous sommes faits, mais quand nous sommes confus, nous rejetons facilement le principe de genre qui nous cause le plus de souffrance intérieure. En tant qu’êtres spirituels incarnés dans un corps masculin, le principe masculin est rendu visible et le corps est le reflet de ce principe énergétique. Le principe caché à l’intérieur d’un corps masculin est l’aspect féminin. Ainsi, l’homme doit trouver la composante la moins visible de lui-même et apprendre à communiquer avec ses parties féminines intérieures. S’il ne comprend pas ce principe féminin en lui, il ne peut pas communiquer clairement avec cet aspect intérieur, et donc il souffre et souffre beaucoup. Le développement du principe féminin est nécessaire pour communiquer avec les sentiments, la capacité sensorielle, la conscience supérieure et cela favorise une connexion verticale avec les forces spirituelles. Sans comprendre le rôle de l’homme et de la femme et sans les honorer également, il est impossible d’être spirituellement entier.

Ce manque de compréhension contribue au vaste schisme de séparation entre les sexes. C’est ainsi que l’agenda des EAN a été accompli en poussant les archétypes de contrôle mental du Faux Roi de la Tyrannie, qui sont utilisés pour renforcer la domination patriarcale de la division et de la conquête sur la terre. Si nous croyons que le Faux Roi de la Tyrannie est la définition vraie et exacte du principe masculin, nous nourrissons cet archétype de genre et le récompensons dans les systèmes sociaux qui ont été culturellement façonnés par les esprits prédateurs des EAN, pour accepter l’agression et la violence comme normes normales pour les hommes. Afin de changer les archétypes masculins, nous devons comprendre comment nous avons accepté ces valeurs et ainsi comment nous faisons appliquer les archétypes du faux roi de la tyrannie dans notre propre mode de vie. Avec cette prise de conscience plus large, nous nous efforçons de cesser de nourrir et de récompenser ces comportements agressifs et dominants tant chez les hommes que chez les femmes, en particulier sur le lieu de travail. Nous commençons à modeler différents comportements pour ouvrir des dialogues honnêtes, éliminer les idéologies gagnant-perdant et cultiver des styles de communication plus compatissants qui aident à favoriser un partage émotionnel plus ouvert. Nous avons besoin de modèles de rôle forts dans le leadership pour commencer à libérer tous les niveaux d’attentes 3D de rôle de genre qui n’existent que pour séparer et aliéner les sexes, en se concentrant sur la qualité de son caractère et ses mérites personnels et non sur les choix personnels qu’on fait dans d’autres modes de vie de genre.

Du fait que le principe masculin a été conditionné et contrôlé socialement pour projeter des états d’être trop mentaux ou intellectualisé, il est courant pour les hommes de rejeter leur traumatisme intérieur et de balayer sous le tapis des sensations profondes. Les hommes sont programmés socialement pour rejeter leur traumatisme intérieur et fermer les sentiments sensoriels profonds et le traitement émotionnel. Dans la culture de la mort où règne le faux roi de la tyrannie, ils sont pénalisés s’ils montrent trop d’émotion ou s’ils ne veulent pas devenir hypnotisés dans les états de dépendance du mâle alpha qui a soif de pouvoir. Ainsi, beaucoup d’hommes ne savent pas comment ouvrir leur coeur et accéder aux sentiments profonds basés sur le coeur ou même commencer à décrire ce qu’ils ressentent. Souvent, ils peuvent être complètement inconscients de ce qu’ils ressentent réellement à propos de quelque chose, au-delà du conditionnement des besoins de survie de base et des réactions instinctives, comme la colère, la luxure, la faim et la violence. (Voir Comportement de Déception Archontique).


Fermer le Coeur Crée la Violence

Le programme du Faux Roi de la Tyrannie est utilisé pour éteindre complètement le cœur et ainsi mettre fin à la capacité d’accéder aux expressions profondes des sentiments sensoriels, particulièrement chez les garçons et les hommes. Quand nous coupons le sentiment émotionnel et la capacité sensorielle, parce que ce n’est pas considéré comme un trait masculin fort, nous cultivons l’aberration émotionnelle et la violence intérieure chez les garçons qui grandissent pour devenir des hommes violents. C’est le terrain qui propage les forces archétypiques du faux roi de la tyrannie, donc plus d’agressivité et de violence qui alimentent les forces sataniques sur terre. Si nous n’aidons pas nos garçons à respecter et à accepter leur propre principe féminin intérieur, enseigné à donner un respect sain aux émotions et aux capacités sensorielles intuitives, nous les transformons en hommes adultes déconnectés et en colère. La violence peut se manifester et s’exprimer à l’intérieur et à l’extérieur. Cependant, la fermeture délibérée des émotions aberrantes accumulées, et le fait de ne pas permettre d’exprimer ces émotions refoulées d’une manière saine et cathartique, finissent par transformer les blocages intérieurs en manifestations extérieures de perversion et de violence.

Les hommes qui ne peuvent pas traiter les émotions négatives ou qui ne peuvent pas trouver un exutoire sain pour les traumatismes ou les tensions internes, ont tendance à s’impliquer dans des dépendances variées et des relations destructrices qui détruisent les potentiels d’intimité et de création de liens. Cela perpétue le cycle destructeur, qui réprime continuellement la tension émotionnelle et ajoute une quantité croissante d’énergie émotionnelle aberrante qui s’accumule jusqu’au point d’explosion intérieure. Lorsque les hommes explosent en tension émotionnelle, ils peuvent être impliqués dans des actions très destructrices, violentes et nuisibles où ils perdent le contrôle de leurs actions corporelles et de leur esprit. Quand le désordre émotionnel s’empare d’eux, ils sont facilement utilisés et manipulés par les forces obscures. Quand un homme a accumulé des années de rage intérieure et de violence, sans décharge ni catharsis, il perd le contrôle de son esprit et de ses émotions et devient facilement un robot. La majorité des événements tragiques où des armes à feu sont utilisées pour tuer des groupes de personnes au hasard, ou même des membres de la famille, partagent ce modèle de problèmes mentaux et émotionnels profonds non résolus. Les statistiques indiquent que les hommes ne sont pas capables de faire face au stress interne et à la pression qu’ils subissent avec ces problèmes, et donc trouvent un soulagement de leur anxiété intérieure par une tension explosive et une destruction extérieure. A ce niveau, on ne leur a pas enseigné les stratégies d’adaptation ou les moyens de réduire la tension ou le stress émotionnel accumulé. C’est le résultat d’être exposé à des expériences traumatisantes continuelles qu’ils n’ont pas la capacité ni la conscience sur la façon dont ils peuvent émotionnellement traiter la tension et la laisser aller. Toutes les expériences traumatisantes et les conflits émotionnels sont conservés dans notre corps émotionnel et y sont stockés énergétiquement, jusqu’à ce que nous puissions les résoudre ou les libérer d’une manière ou d’une autre. Ne pas aider les gens à traiter les émotions dans notre société est la création intentionnelle de bombes à retardement émotionnelle, de nombreux hommes sont au bout de leur fusible, prêts à exploser de rage à la moindre provocation. C’est l’un des principaux objectifs des EAN, qui est d’inciter le public à la rage et d’amener les hommes à leur point de rupture absolu, afin de mener à bien les actions les plus violentes qui impliquent de tuer et de blesser autant de personnes que possible, et de ne pas ressentir de remords ou d’empathie, et se suicider dans le désespoir total et la souffrance (diffusion des pensées suicidaires). Quand le masculin a été torturé avec des niveaux d’agressivité et de violence toute sa vie, et sans trouver un exutoire ou la capacité de guérir par son propre principe féminin intérieur, il reste une âme torturée et divisée.

Lorsque nous refusons de nous occuper du travail émotionnel ou de nous intéresser à des sentiments plus profonds, nous ignorons le contenu de notre inconscient et de notre esprit conscient. Lorsque nous sommes à un point de rupture émotionnel de la tension accumulée, le contenu inconscient peut exploser à la surface de la conscience et peut prendre le contrôle de notre corps et de notre esprit conscient. C’est le moment où nous pouvons observer une personne qui semblait saine d’esprit et qui fonctionne dans la vie de tous les jours, et pourtant, un jour bascule et se lance dans une tuerie. Les gens sont choqués et peuvent dire : « Que lui est-il arrivé? Il avait l’air d’une personne si gentille et si saine d’esprit ». Lorsque vous poussez les gens assez fort jusqu’à leurs points de rupture sans aucun soutien, sans mécanisme de gestion ou d’évacuation positive du stress, vous pouvez facilement déclencher chez cette personne des destructions importantes. C’est exactement ce que l’archétype du faux roi de la tyrannie et les normes sociales occidentales pour la majorité des hommes sont conçus à faire, les amener à la limite de la raison. Le mode de vie et le rôle attendu des hommes et des femmes sont conçus pour créer plus de chaos, de destruction et de violence qui amènent les gens à leur point de rupture de la fragmentation mentale et émotionnelle. Les contrôleurs veulent des esclaves, ils veulent que la majorité des hommes appliquent les règles et alimentent le système de contrôle ou s’autodétruisent complètement dû à la violence intérieure non résolue. La plupart des femmes sont utilisées différemment, pour faire appliquer le système de récompense en manipulant les rapports sexuels avec les hommes qui obéissent au système de pouvoir et de contrôle.

Les hommes, ce que vous devez savoir

Votre esprit peut être votre meilleur atout ou votre pire ennemi. Toutes vos pensées ne sont pas importantes et ne doivent pas être prononcées ou exécutées. Concentrez-vous sur ce que vous faites à ce moment précis et restez présent. Apprenez à observer les pensées sans avoir à porter immédiatement un jugement, à recueillir plus de faits pour exercer un contrôle ou à résoudre le problème. Vous n’avez pas besoin de résoudre tous les problèmes, il est plus important de faire le bon choix pour votre prochaine destination. Lorsque vous prenez la bonne décision pour vous-même, vous prenez la bonne décision pour les autres. Comment savez-vous à partir de quelle pensée agir ? Soyez attentif et observez où vous en êtes en ce moment. Au lieu d’agir à partir de chaque pensée, ou d’essayer de supposer ce qui va se passer, faites le choix de vous brancher sur ce qu’il y a de meilleur en vous maintenant. Renforcez cette croyance dans les meilleures parties de vos forces et de vos capacités, concentrez-vous sur les meilleures parties de vous-même. Chaque fois que vous faites le choix d’ignorer les programmes bruyants de l’ego, il est plus facile d’ignorer le suivant. Accordez-vous la permission de vous plonger plus profondément dans vos capacités et sentiments sensoriels supérieurs et laissez l’espace vous montrer ce qui est possible sans avoir besoin d’agir, de contrôler ou de résoudre le problème immédiatement. Lorsque votre esprit passe d’un sujet à l’autre et pense très rapidement dans le passé à l’avenir, vous avez peu de concentration, une mauvaise mémoire et aucune conscience du moment présent. Cela gaspille votre précieuse force vitale, disperse votre attention et vous entraîne sur une fauste piste sans issue. L’énergie du contrôle épuisera votre corps et c’est contre-productif pour être guidé vers votre vraie destination et la capacité de sentir la paix sur le voyage.

Apprenez la compétence de la conscience de l’observateur et soyez attentif lorsque vous basculez dans des états de déséquilibre qui entraînent l’esprit ou le corps dans des états négatifs malsains de ressassement mental, d’inquiétude, de violence intérieure, extérieure ou l’addiction. Comprendre le point d’équilibre entre l’énergie masculine et l’énergie féminine, tout en sachant que cet ensemble de compétences vous donne une force et des avantages incroyables pour résoudre les problèmes de la vie, est essentiel pour permettre un meilleur développement de l’énergie féminine intérieure. Il est important de savoir que le développement et l’équilibre du féminin intérieur et du masculin intérieur ne vous affaiblissent pas, mais vous fortifient de toutes les manières possibles, c’est un secret que l’on ne vous a pas dit qui vous permet de fonctionner à des niveaux beaucoup plus élevés dans chaque domaine de votre vie.


Thème du MasculinThème du Féminin
MentalEmotionnel
Actif, FaireÊtre, présence
Mental, intellectuelEmotionnel, ressentis
Analytique, méthodiqueIntuitif, clairvoyant
Motivé, effortPaisible, tranquille
Cerveau GaucheCerveau Droit
Assertif, confiantRéceptif, volontaire
Logique, rationnelCréatif, imaginatif
Contrôlant, dirigeantPermet, autorise
Décompose, dissèqueSynthétise, mélange

L’Art de l’Abandon (Surrender)

S’abandonner à ce qui est, permet au flux naturel de s’exprimer pour résoudre les problèmes de la vie. Ce n’est pas à notre ego de résoudre les problèmes du monde. Les problèmes peuvent se résoudre lorsque nous abandonnons la lutte contre le flux naturel de la vie. S’abandonner signifie arrêter de se battre avec soi-même. Arrêtez de combattre l’Univers et le flux naturel des choses en poussant contre la réalité. S’abandonner n’est pas une question d’inaction. C’est apprendre quand il faut agir à partir de ce point d’abandon, tout en restant dans le flux naturel de la vie.

De quoi avez-vous peur si vous abandonnez le contrôle et que vous vous abandonnez ? Repérez la peur à l’origine de la réaction de contrôle et voyez si cette peur est vraiment valable. Alors, faites face à cette peur, trouvez des moyens de l’exprimer et de la laisser aller, allez de l’avant et rejoignez le flux de la vie.

  • Si vous contrôlez quelque chose ou quelqu’un à l’extérieur de vous-même, cette action ne se passera pas bien en fin de compte.
  • L’abandon donnera de meilleurs résultats et vous ressentirez beaucoup moins de tension, d’anxiété et d’épuisement au cours du processus.
  • Acceptez-vous vous-même, les autres et le monde tel qu’il est aujourd’hui. L’abandon n’a ni perdant ni gagnant, il s’agit d’accepter ce qui est, tel qu’il est.
  • La qualité de l’attention est maintenue dans le moment présent et non sur le résultat attendu d’un événement futur.
  • Lorsqu’il est clair, le flux de conscience le plus naturel accède à la circonstance. Lorsque vous n’insistez pas pour obtenir des réponses, attendez, écoutez et faites preuve de discernement quant au moment d’agir. Méditez et demandez à votre guidance.
  • Lorsque nous sommes pris dans des pensées passées ou futures, nous pouvons être contrôlés par notre esprit et dévier de notre véritable destination. Nous ne prenons pas de bonnes décisions par peur ou en contrôlant la situation. (Voir Mécanisme de Défense de l’Ego)
  • Parfois, vous n’obtiendrez pas d’impulsion pour agir avant le dernier moment. Soyez patient, c’est pour conserver votre énergie et votre confiance dans le flux naturel de la vie.
  • Incluez votre aspect féminin et votre partenaire féminine de confiance dans votre prise de décision.
  • Soyez conscient de l’oppression dans les archétypes du faux roi de la tyrannie et cessez de laisser ces forces influencer votre comportement et votre estime de soi. Votre valeur n’est pas liée à votre valeur financière.

Dans mes dernières réflexions, puissions-nous avoir un profond respect et une profonde compassion pour le principe masculin de toutes les manières, une vision spirituelle de faire rompre l’oppression spirituelle des couches de contrôle mental de l’oppression patriarcale afin de trouver le vrai masculin divin bienveillant dans toute sa gloire ! Cette chanson célèbre ci-dessous capture l’émotion pure dans les paroles qui décrit le désir douloureux de l’expérience du masculin qui lutte pour sortir de la culture de domination patriarcale des EAN, et découvrir ce que signifie réellement avoir un cœur ouvert qui peut partager un amour profond, des émotions et des liens significatifs avec les autres.

How? – John Lennon (video)

Comment puis-je aller de l’avant si je ne sais pas de quel côté je suis ?
Comment puis-je aller de l’avant si je ne sais pas vers qui me tourner ?
Comment puis-je aller de l’avant avec quelque chose dont je ne suis pas sûr ?


Oh non, oh non, oh non


Comment puis-je avoir des sentiments quand je ne sais pas si c’est un sentiment ?
Comment puis-je ressentir quelque chose si je ne sais pas ce que je ressens ?
Comment puis-je avoir des sentiments alors que mes sentiments ont toujours été niés ?


Oh non, oh non, oh non


Tu sais que la vie peut être longue
Et tu dois être si fort
Et le monde est si dur


Parfois, j’ai l’impression d’en avoir assez.
Comment puis-je donner de l’amour quand je ne sais pas ce que je donne ?
Comment puis-je donner de l’amour quand je ne sais pas comment donner ?
Comment donner de l’amour quand l’amour est quelque chose que je n’ai jamais eu ?


Oh non, oh non, oh non


Tu sais que la vie peut être longue
Tu dois être si forte.
Et le monde qu’elle est dure
Parfois, j’ai l’impression d’en avoir assez.


Comment pouvons-nous aller de l’avant si nous ne savons pas de quel côté nous sommes ?
Comment pouvons-nous aller de l’avant si nous ne savons pas vers qui nous tourner ?
Comment pouvons-nous aller de l’avant avec quelque chose dont nous ne sommes pas sûrs ?


Oh non, oh non, oh non

John Lennon