J’avais envie d’écrire un article pour partager avec toi ma vision de ce qu’est la véritable force. On pense souvent que c’est lié à la force physique, à la brutalité, au fait de l’emporter sur les autres, d’être le meilleur et de dominer. J’ai une toute autre vision des choses car je pense que notre force réside davantage dans notre humanité, notre connexion à notre Source Divine intérieure, aux valeurs humaines propres à la vie, et à l’équilibre.

Il y a deux façons de voir la force selon moi. D’un côté l’image véhiculée de la force brutale, provenant de l’ego négatif qui se manifeste par la domination des autres, le fait de se sentir plus puissant, d’être au-dessus de tout le monde, la vengeance, la destruction, la catégorisation de l’autre comme un ennemi qu’il faut abattre, et les divisions en tout genre qui représentent plutôt la faiblesse que la force. Et de l’autre côté, il y a pour moi la Vraie Force : la Force Spirituelle/Intérieure qui unit, guérit, harmonise, équilibre et va dans le sens de l’évolution de l’humain. On pourrait dire que les deux attributs qui se trouvent derrière ces 2 types de force sont : la division et l’unification. Ce sont aussi à mon sens 2 attributs des êtres extradimensionnels à l’agenda positif pour l’humanité (force de la vie) et ceux à l’agenda négatif (force de l’anti-vie). Je vais te donner une image pour t’aider à comprendre mon point de vue.

Imagine que tu aies ton foie et ton grand intestin qui soient représentés par deux personnes humaines. Et ces 2 personnes, ces 2 organes de ton corps commencent à rentrer en conflit car il y en a un qui a dit quelque chose que l’autre n’a pas trop apprécié. Ils commencent alors à s’envoyer des insultes, à se bagarrer, à se détruire et cherchent tous les deux à montrer qui est le plus fort ou le plus puissant. Que penses-tu qu’il va arriver à ton corps si ces 2 organes comment à agir comme ça? Ou encore s’il y a un conflit généralisé entre tous tes organes et toutes tes cellules? Il y a de grandes chance pour que les organes de ton corps soient abimés, endommagés, ne veulent plus coopérer ensemble et donc que l’état de santé de tout ton corps se dégrade ou que tu attrapes une maladie grave. Ca ne ferait qu’affaiblir ton corps, ce qui aurait un impact négatif sur ton mental, tes émotions, tes corps énergétiques et ta vie en général. Hé bien on peut transposer la même chose aux êtres humains. On pourrait dire que nous sommes tous une partie importante du Tout, et que la force que nous possédons est dans notre unification, dans notre coopération, dans notre désir de faire avancer les choses positivement ensemble. C’est nécessaire si nous voulons que le corps entier, le Tout soit sain, fort et en bonne santé. Cela s’applique aussi au niveau personnel : unification du cerveau et du coeur, du principe féminin et masculin, des différentes parties de notre être qui permet d’être équilibré. Alors qu’au contraire, ce qui sous-tend la division amène à l’affaiblissement, à la fragmentation, et à la destruction. Quelle est alors la vraie force dans ce cas-là?

Plus on est dans le principe de division, de l’ego négatif et des comportements spirituellement abusifs, nous affaiblissons notre corps physique, nos corps énergétique, notre aura et notre mental. Pourquoi penses-tu que de tels principes de division soient encouragés par les médias ou même par les forces anti-vie? Lorsque par exemple ils pointent un ennemi ou un bouc émissaire qu’il faut éliminer, pour que nous soyons dans la division entre nous, et que nous ne nous intéressions pas aux vrais questions, aux vrais problèmes, à ce qui compte vraiment. C’est une tactique de diversion, qui s’appelle « diviser pour mieux régner » et ça ne fait que perpétuer l’état actuel des choses sur Terre, à ces êtres et à l’élite de continuer leur plan. Plus on est isolé et divisé, plus on est potentiellement faible et vulnérable. Je ne sais pas si tu as déjà regardé Harry Potter, personnellement j’adorais quand j’étais petit. Et dans une scène du film, à un moment une amie d’Harry lui dit que « si elle était Voldemort, elle aimerait qu’il se sente seul, isolé et impuissant » et c’est exactement le but de ces forces contraire aux valeurs de la vie, donc des êtres extra-dimensionnels à l’Agenda Négatif pour l’humanité et les êtres humains qui contribuent à perpétuer cet agenda. Une fois qu’on comprend ça, on peut décider de ne plus participer à alimenter ce système, ces tactiques de division qui n’est pas favorable à la pleine expression et évolution des êtres humains. Décider de ne pas se laisser aller à ces comportements, voir ce que ça génère, ce qu’il y a derrière et choisir sa réponse plus en conscience. C’est ce que j’appelle les mécanismes de la culture de la mort (anti-vie). Au contraire, ce qui nous renforce à titre personnel et collectif en tant que race humaine et ce qui est propre à la culture de la vie, c’est justement l’Unification, la Loi de l’Un, les Vertus, les Comportements Sains et les Valeurs Krystiques.

Aller au delà des mots, des pensées et des croyances

Je pense qu’il est intéressant et important de voir ce qui se trouve derrière une pensée, une croyance, une action ou une parole. A quoi elle sert? Qu’est-ce qu’elle apporte? La division et la fragmentation ou la guérison et l’unification? Redonner le pouvoir à chacun ou le prendre? Favoriser la pleine évolution ou la régression? Favoriser l’épanouissement de la vie ou la destruction de la vie?

Je vais prendre l’exemple d’une des croyances de la religion catholique car je trouve que c’est très intéressant. Tu sais, même si tu ne pratique pas cette religion, il y a quand même de grandes chances pour qu’elle aie un impact sur toi et sur toutes les autres personnes ayant baignées dans cette culture. C’est quelque chose qui s’est transmis pendant des siècles et des siècles, qui a laissé une empreinte profonde dans l’être humain au fil des générations et qui peut se retrouver dans notre façon de  penser, de considérer la place de l’homme dans le monde, de fonctionner, de vivre, etc et dont on peut se déprogrammer, une fois qu’on les mets face à une manière de faire et d’être qui soit plus constructive, bénéfique, saine et alignée à la vérité de ce qui est. Par exemple, une des croyances est que nous sommes des pêcheurs, des bons à riens, de pauvres créatures misérables sous le joug d’un Dieu vengeur, jugeur et colérique, que nous devons nous sacrifier, nous rabaisser en permanence car nous ne sommes que des êtres fondamentalement mauvais. Hé bien, réfléchis un peu. Qu’est-ce que cette pensée, cette croyance, cette façon de voir les choses sert? Quel impact cela a eu et a sur les êtres humains? Quels sont les fruits que nous pouvons récolter en semant ces graines en nous? Selon moi et encore ce n’est que mon avis donc je t’invite à ne prendre que ce qui résonne en toi, mais ça mène au rabaissement, à la dévalorisation de soi, au sacrifice de sa personne, à la croyance que nous avons besoin d’autres personnes pour nous guider, veiller sur nous, nous gouverner, nous sauver. Ca veut dire finalement que comme nous ne sommes dignes de rien, nous n’avons pas le droit d’être respecté, d’avoir de la dignité, et de prospérer. Cela permet-il à l’être humain d’accéder à sa pleine connexion avec le divin, à sa souveraineté et à sa liberté? Cela nous permet-il d’évoluer vers notre plus haut potentiel, d’être pleinement connecté à notre propre Source Divine intérieure? Cela sert-il la logique d’oppression, de contrôle, de division, de fragmentation ou de souveraineté, liberté, unification et équilibre? Cela est plutôt bénéfique ou délétère pour les êtres humains?

En se posant ce genre de questions et en ressentant les choses, nous pouvons nous rendre compte que derrière chaque pensée, croyance, mot, ou parole se trouve une énergie, une signature énergétique, une conscience. En fait c’est comme si chaque mot, chaque pensée, chaque croyance possédait une substance qui a une qualité énergétique particulière. Et ce qui est intéressant sur le chemin de notre éveil et d’évolution spirituel est de pouvoir discerner qu’est-ce qui est issu de la conscience krystique (favorable à la vie) et ce qui ne l’est pas, pour pouvoir les identifier en nous et nous déprogrammer, nous défaire de ces influences. Quelle est la conscience derrière? Est-ce une croyance, une parole, une pensée qui va dans le sens de l’équilibre, la bonne santé, l’évolution et la souveraineté des êtres humains?

Développer un système immunitaire spirituel fort

La Vraie Force, c’est ce qui donne la vie, lui permet de prospérer, donne la vitalité, permet d’évoluer vers son plus haut potentiel, harmonise, équilibre, alchimise, unifie, guérit, élève, responsabilise, autonomise, amène à la maturité, met face à la vérité. Et je pense sincèrement que tout ce qui se rapporte aux valeurs humanistes, aux comportements sains, aux vertus n’ont rien à voir avec quoique ce soit de religieux, mais c’est simplement la réelle nature de qui nous sommes. Chaque action, chaque pensée, chaque parole, chaque décision que nous prenons nous rapproche de notre vraie nature ou nous en éloigne. Quand j’ai compris ça, je me suis senti bien car ça redonne notre propre pouvoir étant donné qu’il s’agit de notre responsabilité, de notre travail intérieur et que c’est ça qui va définir notre évolution, pas de la décision ou de la volonté d’une tierce-personne, autre que ce qui est juste pour nous à ce moment-là. Et c’est pour ça qu’il est à mon sens important de développer un système immunitaire spirituel/énergétique résistant, pour rejeter hors de nous tout ce qui est contraire à cette Force de Vie, de la même manière que notre corps rejetterait des toxines, pour être en bonne santé, équilibré et fort. Un système immunitaire spirituel résistant veut dire :

💎 Démanteler son ego négatif, les maisons de l’ego, qui sont l’empreinte de l’Esprit Prédateur des forces anti-vie en nous, qui affaiblissent nos corps au niveau énergétique, et qui nous font penser/agir dans cette logique de peur, de survie, de division, de séparation. Ne pas permettre à n’importe quelle pensée de s’introduire en toi, et développer la discipline d’être pleinement le pilote du cockpit de ton mental. Développer cette force et cette discipline. Comme le dit Lisa Renée, «  que les personnes spirituelles veuillent l’admettre ou non, la Vie dans cette dimension est une bataille et nous devons développer la force et la discipline. Même Paramahansa Yogananda disait, la vie est un champ de bataille. Cette discipline existe à plein de niveaux et nous devons apprendre à être un guerrier spirituel dans la vie. »

💎 Guérir ses blessures, ses traumas et régler ses conflits intérieurs, qui peuvent être des failles utilisées par certaines forces anti-vies/êtres extradimensionnels à l’agenda négatif, pour amplifier et créer des énergies négatives, chaotiques, des drames émotionnels.

💎 S’aligner aux Lois Naturelles de la Vie, à La Loi de l’Un. Développer les Comportements Sains et les Vertus. Rétablir l’équilibre en soi.

💎 Comprendre l’influence de la « culture de la mort » ou l’influence des forces anti-vie à travers le contrôle mental.

Ce que j’ai remarqué également à force de pratiquer le Bouclier 12D, la Loi de l’Un, le démantèlement de mon ego négatif et le développement des comportements sains et des vertus; c’est qu’on se purifie de plus en plus des toxines mentales/émotionnelles/énergétiques et qu’on arrive beaucoup plus rapidement à identifier les mécanismes « malsains », c’est-à-dire issu des comportements abusifs et de l’ego négatif. C’est donc un excellent moyen de développer son discernement énergétique et de reconnaitre beaucoup plus rapidement ce qui provient de la conscience christique (conscience de la vie) vs. de la conscience luciférienne et satanique (conscience de l’anti-vie).

Dans la relation avec soi-même et aux autres

Être fort signifie aussi tendre vers plus d’harmonie, de paix intérieure, plus d’amour pour moi/les autres/toute chose, de démanteler son ego négatif, de guérir ses blessures qui sont comme des failles qui nous rendent plus vulnérables, mettre des barrières et être ferme tout en disant la vérité quand c’est nécessaire, développer les vertus et les comportements sains car ils permettent d’élargir notre champ énergétique, d’avoir accès à des fréquences supérieures, et de construire le temple intérieur/la fondation nécessaire pour que notre réelle essence divine puisse pleinement résider en nous.

Être dans la réaction émotionnelle directe par rapport à un conflit, à un déséquilibre qui fait qu’on aurait envie de prouver à l’autre qu’il a tort, de le détruire, de se venger ne représente absolument pas la force. La vraie force selon moi dans ce cas est de se poser, de prendre du recul par rapport à la situation, essayer de comprendre l’autre, et de voir comment le conflit peut être résolu d’une manière constructive. C’est pour ça que la force réside dans le calme, la paix et la sérénité; pas dans l’agitation, la réaction ou le conflit. Je pense aussi que dans de telle situation, la chose la plus efficace est : de dire la vérité, d’être transparent et dire ce qu’on ressent; dans le respect et l’amour de l’autre. Tu n’imagines pas à quel point c’est bien plus efficace de dire : « Ecoute, tu sais que je t’aime et que je t’apprécie beaucoup, par contre quand tu fais x ou y, je me sens comme ça….. ou j’ai l’impression que tu……. » puis d’arriver à parler calmement sur ce qu’on vit intérieurement chacun pour comprendre le point de vue des deux personnes, que de se braquer, s’imaginer 36,000 scénarios, se faire des films et s’emballer émotionnellement. Ca a tellement plus de pouvoir de résolution et de neutralisation des conflits lorsque c’est fait dans le calme, la sérénité, l’empathie et le coeur que dans la réaction, l’agitation et le drame. Qu’est-ce qui nous donne le plus de pouvoir, et qu’est-ce qui est le plus bénéfique de ces deux situations? D’après mes expériences, c’est bien sûr la 1ère situation. J’ai testé les deux dans ma vie. Quand j’étais dans la réaction et l’agitation, ça n’a fait que de créer plus de chaos, de déséquilibre, de négativité en moi et en l’autre alors que fait de manière calme en parlant de mes ressentis, ça change tout. Ca permet de mettre les choses à plat, discuter pour comprendre pourquoi ça génère ceci en moi et quelle est l’intention de la personne en face ou sa situation, de neutraliser les tensions intérieures et d’assainir complètement la relation, pour pouvoir être davantage dans le coeur.

Il est évident que ça ne peut se faire lorsque les deux personnes sont dans cet état d’esprit de vouloir créer une relation saine, et que si une personne se montre abusive de manière répétée, il sera certainement plus approprié d’être ferme et de mettre des barrières et ne pas donner à l’autre le pouvoir de nous atteindre.

Alors qu’est-ce qu’est vraiment la force au final, sinon le fait de redevenir pleinement humain et être le véhicule/réceptacle de cette Force de Vie, des Esprits du Christ et de notre véritable identité divine. On nous a fait croire plein de choses à travers notre culture, les médias, les films, notre éducation, l’ingénierie sociale, la manipulation de nos imaginaires, le contrôle mental qui ne sont pas forcément ce qui est de plus sain et d’équilibré. Je trouve que c’est sain et nécessaire de remettre en question tout ce qu’on a toujours pensé être la vérité ou notre perception du monde, pour ne pas se retrouver prisonnier de ses propres barrières et limitations mentales. Ce n’est pas non plus parce qu’on a toujours fait d’une certaine façon que nous devons continuer, libre à nous de redéfinir une manière plus saine de faire preuve de Force, de vivre et d’être dans ce monde.

La force est aussi liée à l’équilibre physique/mental/émotionnel et énergétique et pour arriver à cet état, il est nécessaire de comprendre que nous sommes un tout, nous sommes un système holistique. Nous avons un corps physique, un corps mental, un corps émotionnel et des corps énergétiques (ou spirituels) et l’équilibre peut être atteint lorsque chaque partie qui nous compose est équilibré, à tous les niveaux. 

Avec tout mon soutien,