La Culture de la Mort est précisément toute cette hypnose collective créée par les élites/forces anti-vie pour nous asservir et comporte des systèmes de croyance, des modes de fonctionnement, certaines philosophie, façon de voir les choses. Ce sont comme des lunettes qu’on nous a mises dès la naissance, ce qui fait qu’on pense que ce sont des choses normales et acceptables, car “c’est comme ça que les choses sont et doivent être”.

Sauf que ces croyances, pensées, fonctionnements, philosophies issues de cette culture qui détruit la vie sous toutes ses formes, nous asservit individuellement et collectivement. Ils permettent aux forces négatives de mieux nous contrôler et nous utiliser.

C’est exactement comme dans le film « Matrix » où les gens sont branchés à une certaine réalité, qui n’est en fait qu’une illusion maintenue par des machines (Intelligence Artificielle) et même un des acteurs principaux disait que ce film est un documentaire, non une fiction. Ici, il va s’agir de comprendre qu’est-ce qu’est cette illusion, cette réalité manufacturée de toute pièce, cette matrice à laquelle nous sommes tous connectés et qui alimentent les machines, et s’en débrancher pour voir enfin les choses clairement.

Les élites au pouvoir nous veulent asservis, faibles, dépendants et misérables car nous sommes alors plus facilement contrôlables et ils peuvent plus facilement garder une emprise sur nous. Ils sont aussi au total service de forces obscures, d’entités démoniaques, ce sont les véhicules de ces forces et l’objectif de tout cela au-delà même de vouloir avoir le pouvoir et l’argent, c’est de récupérer le maximum d’énergie vitale dont ils ont besoin pour survivre. Étant déconnecté de leur propre connexion à la Source Divine, à leur âme, ils ont besoin de prendre l’énergie à l’extérieur d’eux-mêmes. Ils mettent alors en place, grâce à différentes méthodes dont l’ingénierie sociale, des moyens de récupérer un maximum d’énergie de chaos, de misère et de souffrance dont ils se nourrissent, qui est aussi appelé “Loosh”.

C’est donc vraiment une Guerre Psychologique qui vise à prendre le contrôle de notre esprit et de notre conscience, et quand quelqu’un / une force contrôle l’esprit d’une personne, elle contrôle les actions de son corps physique et donc contrôle l’âme.

L’objectif d’en avoir conscience et de la reconnaître est de se libérer de son emprise et de ses conséquences néfastes pour nous-mêmes individuellement et collectivement. Si nous pouvons reconnaitre ses mécanismes, nous pouvons refuser d’y participer, ce qui est la premier pas vers la libération.

Avoir conscience de la réalité et de la vérité nous rend plus fort car cela nous permet de savoir comment y faire face, tandis que le déni nous affaiblit car qu’on le veuille ou non, cela aura un impact sur nous sauf que nous en aurons pas conscience et donc nous ne pourrons rien y faire.

Cela nous permet de comprendre pourquoi il y a tellement de souffrance, de violence, de guerres, de génocides, de pédophilie, et de misère sur cette planète. Ce n’est pas dû au hasard ni même à la nature de l’être humain d’être comme cela. Cela est orchestré par les élites au pouvoir et les forces anti-vie pour des objectifs très précis. Certains systèmes de croyance et modes de fonctionnement ont été instillé en nous depuis la naissance pour nous empêcher d’incarner notre plus haut potentiel, pour nous rendre misérable et produire ce Loosh.

Un des moyens utilisés pour instiller des systèmes de croyance, de fonctionnement ou mettre en avant certaines idéologies est à travers les médias (mais aussi l’éducation en général, les films, musiques, la religion, etc.). D’ailleurs, Noam Chomsky, un intellectuel largement reconnu a abordé une partie de tout cela dans « Fabrication du Consentement »dans les 5 filtres des médias de masse et les 10 stratégies de manipulation des masses, que je vous invite vivement à aller voir si cela vous intéresse.

Quelques exemples non-exhaustifs de ce qui est issu de la Culture de la Mort promues partout dans le monde :

  • Nihilisme Moral (Philosophie qui déclare que « rien n’est moralement bon ni mauvais » ou que « tout est bon, parfait, juste ainsi », qu’on retrouve beaucoup dans le new-âge et le milieu du développement personnel)
  • Matérialisme extrême (Susciter l’envie de consommer toujours plus, susciter la peur et appuyer sur les insécurités des gens pour les pousser à consommer toujours plus, définir son identité et son estime de soi en fonction de ce qu’on possède)
  • Comportements de Déception Archontique (Comportements issus de l’ego négatif / esprit prédateur qui alimentent les structures anti-vie, produisent du Loosh pour ces forces malveillantes, et permet de participer à notre propre asservissement; à savoir la dissociation et le narcissisme, la rigidité mentale, la fragmentation émotionnelle, la négligence, la tromperie, la dépendance, les désillusions, la compétition)
  • Vision Patriarcale de l’Homme (Culpabiliser et faire d’exprimer ses émotions et soi-même quelque chose d’honteux pour les petits garçons, empêcher que les hommes se connectent à leur coeur en rabaissant tous les attributs liés au principe féminin, encourager la misogynie du principe féminin intérieur/extérieur, idée de l’homme violent et de la force brute venant de l’ego négatif – l’archétype du faux roi de la tyrannie, empêcher ainsi la gestion émotionnelle saine qui va résulter en des comportements destructeurs pour soi et les autres dû à la tension énergétique accumulée qui va avoir l’effet d’une bombe à retardement)
  • Tuer l’empathie et la compassion, détruire le coeur humain (Normaliser la violence via les films/séries, ridiculiser les qualités comme l’empathie / la gentillesse et la volonté d’être au service, promouvoir la violence / la vengeance / la compétition, créer des traumas et les amplifier / exploiter car ces forces sont des psychopathes qui ressentent du plaisir à faire souffrir, faire croire que la nature humaine est violente et mauvaise)
  • Stratégies de “diviser pour mieux régner” (Créer des classes sociales / catégoriser les gens selon leurs différences et créer des conflits autour de ces différentes catégories via les médias par exemple, empêcher les gens de s’unir, garder tout le monde séparé / dans le conflit pour garder le pouvoir sur nous)
  • Darwinisme (Mettre en avant l’idéologie anti-vie de la loi du plus fort qui permet de légitimer les comportements violents / destructeurs au nom de sa survie, et du fait que nous ne serions que des animaux alors même que Darwin avait souligné l’importance de l’entraide dans la survie des espèces mais cela a été volontairement mis de côté).
  • Eugénisme (Prétendre qu’une espèce / race est supérieure aux autres et a le droit de décider de la vie et de mort des autres, ou de gouverner sur les autres – mentalité qu’on retrouve beaucoup chez les élites au pouvoir qui se prétendent être des gouvernants de droit divin – supérieurs aux autres – ayant tous les droits)
  • Athéisme Scientifique, Monde Absurde & Agenda Anti-Âme (Percevoir la réalité uniquement à travers nos cinq sens et le filtre de la personnalité / ego étant déconnecté de notre coeur / intuition / multidimensionnalité, croire qu’il n’y aucun but à notre existence, que nous ne sommes que des animaux sur un cailloux au beau milieu de nulle part dans l’univers et que la réalité s’arrête là, qu’il n’y aurait aucun sens ni but à l’existence, que le concept d’âme / du divin n’existe absolument pas pour ainsi légitimer le nihilisme moral)
  • Divertissement et Distraction à outrance (N’être que préoccupé et occupé par et dans des activités extérieures, du divertissement à outrance, de ne jamais avoir le temps d’être seul avec soi-même pour penser ni se poser des questions, se distraire pour ne pas voir ce qui pourrait être inconfortable à affronter en nous, être déconnecté de nos ressentis internes pour mieux être manipulé par le mental et le contrôle de l’esprit, se détourner des sujets vraiment importants)

Si cela ne nous sert pas à être épanoui, heureux, à évoluer, être libre dans notre conscience et que ça ne fait que créer du chaos et de la souffrance au niveau collectif, ne serait-ce pas mieux de prendre conscience que nous avons ces lunettes et de les enlever? Cela peut être difficile car cela remet beaucoup en question ce qu’on a toujours considéré comme étant normal et ok, alors qu’en réalité cela a asservit notre conscience et a permis de créer de la souffrance desquels ces êtres psychopathes se nourrissent.

Toutes ces choses sont comme des couches qu’on a mises sur nous et en les enlevant – ce qui prend du temps voire une vie entière – nous allons nous libérer et retrouver notre véritable essence intérieure, notre âme, notre connexion à la Source Divine et nous rendre compte que notre réelle nature est d’être aligné à la Loi de l’Un, à la compassion, bienveillance, à l’amour et l’acceptation individuelle. J’ai aussi remarqué qu’en pratiquant le Bouclier 12D, la Loi de l’Un et les Vertus au fil des dernières années, cela m’a grandement aidé à aiguiser mon discernement et à voir avec plus de clarté ce qui est aligné aux Forces de la Vie et ce qui est aligné aux Forces de l’Anti-Vie (mort). Et donc ce que l’on nous a inculqué sur la façon dont on devrait se comporter en tant qu’homme, les attitudes toxiques que j’ai cité dans l’introduction font partie des programmes de la culture de la mort ayant pour but de créer un maximum de souffrance et de chaos à l’intérieur et à l’extérieur.

Pour s’en défaire et sortir de cette réalité artificielle, il est important de sortir du mode automatique dans lequel on fait les choses sans se poser de question car « cela a toujours été ainsi » mais de se poser des questions, remettre des choses en question, avoir une pensée critique, se demander qui cela sert / si ça sert l’humanité au niveau collectif, ce que nos pensées / croyances / paroles / comportements produisent, quelles conséquences ont-elles, se connecter à son coeur et être connecté au moment présent.

En ce qui me concerne, j’ai commencé à voir tout cela et à ressentir que ce n’était pas aligné pour moi de faire certaines choses / d’avoir certaines attitudes, comme le fait de mettre un masque et de prétendre être ce que je ne suis pas, une fois que je me suis davantage reconnecté à mon coeur / à mes ressentis il y a quelques années. Tous ces conditionnements / programmations sont mentales et le mental, on peut le manipuler et le contrôler de toutes sorte de façon – même s’il peut être très utile et nécessaire – alors qu’en étant connecté à mon coeur / ressentis, je rentrais davantage en contact avec qui je suis véritablement au fond de moi au-delà de ma personnalité 3D de l’ego négatif, au-delà de tous les conditionnements. Finalement, c’est comme une boussole qui peut nous guider davantage vers ce qui aligné à notre être véritable, et nous permettre de comprendre ce qui n’est pas aligné. Par exemple, une fois connecté à mon coeur, ces programmations patriarcales de la masculinité n’ont plus fait sens et je savais que la plupart n’étaient pas alignées à qui je suis vraiment. Cela ne m’appartenait pas. Cela appartenait à la société et à cette hypnose de masse dans laquelle j’ai été plongé. C’est une partie du travail intérieur : discerner ce qui ne nous appartient pas pour nous en défaire, de ce qui nous appartient et est authentique pour nous. A partir de ce moment-là j’ai commencé à prendre des décisions ou me comporter de telle ou telle façon à partir de ce que je ressentais juste ou non, peu importe si ce n’est pas conforme à ce que la société veut de moi et que je suis différent.

C’est la manière la plus authentique de m’exprimer à ce moment T et je suis parfaitement à l’aise avec cela. Je n’ai pas forcément envie d’être considéré comme « normal » dans une société profondément malade et déséquilibrée. La santé à tous les niveaux, l’équilibre et la paix intérieure est un acte rebelle dans ce monde où la folie, le chaos, la dissonance cognitive, l’anxiété et la souffrance règne. Je m’aime assez et de plus en plus pour l’accepter et ne plus chercher l’approbation et l’amour des autres. Au final, ça apporte une libération immense. Donnons-nous à nous-même ce que nous attendons en général toujours des autres ou de l’extérieur. Vous serez toujours présents avec vous-même. Vous êtes la personne avec qui vous allez passer toute votre vie, donc faites en sorte d’avoir une compagnie sereine et agréable avec vous-même.

Mais pouvoir ouvrir son coeur demande qu’on aie auparavant démantelé les croyances que ce n’est pas masculin, d’avoir fait face avec honnêteté à ces attitudes en nous et vu ce les fruits qu’elles apportent, en faisant face à la vérité. Ouvrir son coeur / être sensible / être connecté à quelque chose de plus grand que nous / être dans nos émotions est juste ce qui nous permet d’être des êtres humains équilibrés, complets et forts, connectés au Point Zéro, à la Source car c’est en intégrant les deux polarités – masculine et féminine – qu’on se connecte à la Source. On devient ainsi complet car nous sommes à la fois capables de maîtriser tous les aspects qui nous composent, que nous sommes connectés spirituellement / dans notre coeur et qu’on est capable – en étant centré ainsi – d’agir dans le monde et construire des choses. C’est ainsi qu’on intègre la Terre et le Ciel et qu’on amène ces énergies divines ici-bas. La spiritualité n’est pas forcément quelque chose de woo-woo, éthéré mais il s’agit avant tout d’incarnation.

Et comme dans le film « Matrice », il y a des agents Smith, c’est-à-dire des personnes branchées à cette hypnose de masse – cette réalité artificielle crée de toute pièce détruisant la vie en nous et en dehors – qui sont totalement dedans et qui vont rejeter / ridiculiser / critiquer tous ceux qui en sortent. C’est comme s’ils étaient dans une prison et quand une personne en sort, ils font tout pour qu’elle retourne dans cette prison. C’est comme aussi dans l’Allégorie de la Caverne de Platon qui, quand une personne se libère et voit le monde réel pour ensuite aller le raconter aux autres, ils le traitent de fou car pour eux la réalité, c’est ce à quoi ils ont toujours été confronté, l’ombre des formes projetée sur le mur, et ils ne peuvent pas imaginer que la réalité est toute autre et qu’ils ont vécu dans une illusion tout ce temps. Ce sont des personnes étant asservies et qui font en sorte de maintenir l’asservissement de l’humanité entière, sans s’en rendre compte. Si cela vous intéresse, vous pouvez aller voir une illustration de cette allégorie ici, https://www.youtube.com/watch?v=wtql8yE2x4M

Par exemple, si j’exprime mes émotions et je m’exprime à partir de mon coeur avec authenticité, d’autres hommes étant dans cette « prison / boite » de la version patriarcale de la masculinité dans laquelle ce n’est pas permis, vont me dire que je ne suis pas un vrai homme, que je suis faible et si je n’ai pas assez confiance en moi et suis assez fort et ancré dans qui je suis, je vais me dire qu’ils ont raison et me remettre dans cette prison. D’où l’importance de développer la confiance et la sécurité intérieure dans qui nous sommes, surtout si nous sommes différents pour ne pas laisser les autres dicter comment nous devrions nous comporter. Ayant développé plus de sécurité intérieure et de confiance ces dernières années, si une personne me fait cette réflexion, il est très probable que je vais l’ignorer car je sais, pour l’avoir expérimenté, que ces croyances créent de la souffrance en moi donc je sais que cela ne fonctionne pas et ne sert pas mon meilleur intérêt; et je sais ce que cela fait d’exprimer ses émotions plus librement, oser être authentique, être dans son coeur.

Cela n’a rien à voir, c’est comme avoir vécu dans la misère auparavant et puis avoir découvert un trésor incroyable qui me rend riche émotionnellement, spirituellement et humainement. Une fois que tu as connu ce trésor, jamais tu ne voudrais revenir à la misère d’avant. Ici c’est pareil.

– Mathias